Pour les sources des infographies, voir le bas de la page.

La Bolivie par sa riche biodiversité forme un microcosme fortement vulnérable aux changements climatiques. Le pays est composé de trois grands ensembles naturels que sont l’Altiplano (les hauts plateaux situés à plus de 3000 mètres d’altitude aud.n.m) et les différentes chaines de montagnes, le Gran Chaco (les grandes plaines) et la forêt tropicale.

Sujette à une multitude d’impacts (sécheresse, fonte des glaciers, inondations, pénurie en eau, érosion des sols, déforestation, catastrophes naturelles plus fortes et fréquentes…) mais également par son histoire d’un Etat plurinational fondé sur les différents peuples autochtones (deux-tiers de sa population), la découverte de la Bolivie semblait une opportunité pour percevoir la réalité des changements climatiques tout en apprenant un autre rapport à la nature grâce aux savoirs et traditions de ses petites communautés.

Sources des infographies

Émissions de GES: Banque Mondiale, 2014. World Development Indicators: Energy dependency, efficiency and carbon dioxide emissions.

Population sans électricité: Agence Internationale de l'Energie, 2016. World Energy Outlook.

Population en 2016: Banque Mondiale, 2016. Data Total Population.

Population en zones rurales: Banque Mondiale, 2016. Data Rural population.

Population sans accès à l’eau: Banque Mondiale, 2016. Data Improved water source (% of population with access).

Énergies renouvelables: Banque Mondiale, 2014. Data Renewable electricity output (% of total electricity output).

Salaire mensuel moyen: Organisation Internationale du Travail, 2016-2017. Global Wage Report 2016/2017.