Pour les sources des infographies, voir le bas de la page.

Avec ses 4300 kms de long, le Chili a quatre macro climats : tropical, méditerranéen, tempéré et polaire. Du fait de son immensité, le Chili subit des impacts des changements climatiques multiples passant au Nord, par la sécheresse et l’enjeu de l’accès à l’eau, au Centre par la question de l’érosion des sols et de la diminution des précipitations, et au Sud, en Patagonie, par la fonte des glaciers, l’acidification de l’océan et bien d’autres.

La grandeur de son territoire joue également sur le ressenti d’être chilien, influence les façons de faire, d’agir et d’être. De plus, ces différentes mentalités prennent racines dans le lien que les hommes entretiennent avec la nature, notamment dans la région de Temuco (avec les Mappuches) et de la Patagonie (avec les anciennes ethnies telle que les Sek’nams, les Yamanas, les Tehuelches et les Alakalufs). Aujourd'hui, cette relation est complètement distendue pour certains et renforcée pour d’autres. 

Sources des infographies

Émissions de GES: Banque Mondiale, 2014. World Development Indicators: Energy dependency, efficiency and carbon dioxide emissions.

Population en 2016: Banque Mondiale, 2016. Data Total Population.

Population en zones rurales: Banque Mondiale, 2016. Data Rural population.

Énergies renouvelables: Banque Mondiale, 2014. Data Renewable electricity output (% of total electricity output).

Salaire mensuel moyen: Organisation Internationale du Travail, 2016-2017. Global Wage Report 2016/2017.