ou les rencontres
en chemin

Bishkek ou un concentré énergétique

December 8, 2017

La Nature et les enjeux environnementaux sont des sujets importants au Kirghizistan. Leur reflet est le nombre d’organisations et d’initiatives travaillant sur le terrain. Nombre d’entre elles ont, d’ailleurs, leur siège à Bishkek, la capitale. Une foule de personnes motivées et dynamiques investissent leurs temps et leurs compétences pour concrétiser le changement. Nous avons eu la change d’en rencontrer quelques uns.

 

Bishkek: un refuge loin de chez nous

Notre première étape, au Kirghizistan, fut Bishkek. La plus part des voyageurs vous diront que cette ville est quelconque, un simple arrêt nécessaire avant de découvrir la beauté de la Nature Kirghize. Nous avions le même ressenti au début...  Avant que nos cœurs s’amourachent pour cette ville dominée par l’architecture soviétique, ces habitants internationaux et son atypique mélange entre son histoire nomade et la modernité. A Bishkek, nous avons trouvé un refuge loin de nos foyers. A chaque retour de nos voyages dans le pays, notre destination était la chaleureuse auberge Interhouse avec son internet tenant la route, des chambres simples et propres, des visages connus heureux de nous revoir. L’un d’eux, Pete – un nomade connecté qui voyage depuis quatre ans. Allez jeter un coup d’œil à sa vidéo sur le Kirghizistan, ça vaut vraiment le coup.

 

Un marathon d'interviews

Parfois, on me demande comment nous faisons pour interviewer des personnes pour BOCHIALKI sans contact dans le pays et, pour le Kirghizistan, sans même pouvoir parler la langue. La réponse est simple : vous recherchez des initiatives qui vous inspirent, vous leur écrivez en expliquant votre histoire et espérez une réponse. Au Kirghizistan, nous avons été chanceuses ! Il y a de nombreuses initiatives et organisations qui ont à cœur notre planète et agissent en ce sens. Par exemple, il y a le réseau CANK « The Climate Action Network Kyrgyzstan »* ayant seize membres. Nous avons rencontré certains d’entre eux, à Bishkek, dont BIOM et UNISON.

 

 

Des actions sur l’efficacité énergétique et sur l’éducation

UNISON est un cabinet de conseil en stratégie spécialisé dans la protection de l’environnement, la promotion du développement durable et la justice sociale. Sa Directrice des programmes, Darika Sulaimanova, nous a expliqué qu’une de leur spécialité est l’efficacité énergétique. Depuis 2002, ils développent un programme nommé KYRSEFF. Ce dernier propose des prêts aux entreprises comme aux particuliers pour construire ou rénover leurs habitations ou bureaux en améliorant leur efficacité énergétique. En quatre ans, grâce à ce programme, annuellement, 30 000 tonnes de CO2 ont été évitées et 100 000 Mwh ont été économisés.

 

De son côté, BIOM concentre son action sur la sensibilisation et la prise de conscience des enjeux environnementaux. Pour Anna Kirilenko, l’objectif de BIOM, une NGO, est de réunir des jeunes experts, des scientifiques et des leaders économiques et politiques afin de trouver des solutions aux problèmes environnementaux existant au Kirghizistan. Ils promeuvent des technologiques spécifiques pour produire de l’énergie renouvelable comme les panneaux solaires. Un autre pilier de BIOM est ses programmes éducatifs sur la conservation de la biodiversité proposés dans les écoles.

 

Ces deux organisations nous montrent comment des acteurs engagés peuvent agir à partir du moment qu'ils ont décidé de se diriger sur une autre voie que celle dominante. L’importance de la Nature et le respect des traditions ancestrales furent leur point de départ et aussi, de robustes principes pour la mise en place de projets réussis!

 

 

 

 

* CANK fait partie du réseau Climate Action Network International qui est un réseau mondial d’ONGs, initiatives et organisations travaillant pour réduire les impacts humains sur la nature et trouver des solutions durables et respectueuses de l’environnement.

 

Please reload

  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
Please reload